La sélection cérébrale de la semaine (numéro 112)

Voici ma sélection des articles publiés la semaine du 12 au 19 septembre 2016 dans le domaine des neurosciences.

Selon une étude américaine, se plaindre quotidiennement peut rendre malade.

Les illusions visuelles permettent de mieux comprendre la manière dont le cerveau traite les informations que l’on perçoit.

Une analyse poussée de l’activité cérébrale permettrait de décrypter l’état émotionnel d’un individu. Bien que prometteur, ces résultats restent à être consolidé et reproduit en tenant notamment compte des critiques formulées sur les analyses statistiques en IRMf dont il était question dans la sélection cérébrale de la semaine (numéro 110).

Pour finir, voici l’histoire d’un patient atteint d’une pathologie l’empêchant de percevoir toute une partie de son environnement. Ce trouble est nommé l’héminégligence.


Source image :

John Rocha – Woman’s face (2015). https://www.pexels.com/photo/woman-s-face-234078/


Pour citer ce billet : « La sélection cérébrale de la semaine (numéro 112) », par Christophe Rodo. Publié sur Cerveau en argot, le 23/12/2016. Consulté le 28/05/2017. Lien : http://cervenargo.hypotheses.org/1237.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *