Visage de femme en noir et blanc

La sélection cérébrale de la semaine (numéro 156)

Voici ma sélection des articles publiés la semaine du 17 au 24 juillet 2017 dans le domaine des neurosciences.

J’en parlais la semaine dernière dans la sélection (numéro 155), voici un autre article revenant sur le fait que la reconnaissance d’un visage imaginée comme complexe pourrait être une opération cérébrale assez simple impliquant un nombre limité de neurones.

Encephalophone, tel est le nom donné au dispositif qui récupère l’activité électroencéphalographique afin d’en générer des notes de musique. Après un temps d’apprentissage, il est possible d’« utiliser son cerveau » comme d’un instrument de musique. Ce dispositif se base sur ce qui est nommé le biofeedback. Avec l’encephalophone, grâce à un retour audio, il est possible d’apprendre consciemment à moduler son activité cérébrale afin de modifier les sons générer et d’ainsi « jouer de son cerveau ». Les effets et conséquences éventuelles du biofeedback sont toujours à l’étude.

Question un peu étrange à se poser, quand une personne peut elle être déclarée morte ? La réponse est assez simple. La mort est établie à l’observation de l’arrêt du fonctionnement cérébral. Néanmoins, constater cet état n’est pas si aisé.

Automatiser certains processus d’analyse permet d’étudier une quantité de donnée faramineuse. Un programme, décrit comme d’intelligence artificielle par certains, a permis d’aider à décrypter un ensemble des données – qui aurait pris 3800 ans à un humain – afin de mieux comprendre le fonctionnement du « cerveau » de la mouche drosophile en associant activités neuronales et comportements.

Et pour finir, voici l’histoire totalement folle de ces patients atteint du syndrome de Cotard. Ce trouble délirant peut donner la conviction à la personne qui en souffre que ses organes sont pourris et qu’il est mort.


Source image :

Engin Akyurt – Black and white close up eyes (2012). https://pixabay.com/en/model-face-beautiful-2303361/


Pour citer ce billet : « La sélection cérébrale de la semaine (numéro 156) », par Christophe Rodo. Publié sur Cerveau en argot, le 26/07/2017. Consulté le 14/12/2017. Lien : http://cervenargo.hypotheses.org/1520.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *