Tour de pierres en équilibre

Le cerveau droit ou le cerveau gauche (chronique 4)

Une déconstruction du mythe voulant que les traits de personnalités puissent être imputables à l’utilisation préférentielle d’un des deux hémisphères cérébraux.

Selon certains magazines ou livres de développement personnel, cela semble évident, chaque personne utilise préférentiellement un de ces deux hémisphères cérébraux. Cette utilisation spécifique se traduisant par l’expression de traits de personnalités caractéristiques. Pourtant, cette idée et tout bonnement un mythe.

Chronique diffusée le 17 novembre 2016. L’ensemble des chroniques est accessible sur une playlist dédiée.


Pour aller plus loin :

Alario F.-X. et al. (2011). Toutes les questions que vous vous posez sur votre cerveau. Odile Jacob, Paris.


Sources :

Banich M.T. et Belger A. (1990). Interhemispheric interaction : how do the hemispheres divide and conquer a task ? Cortex, 26 (1) : 77-94.

Rongo J.L. et al. (1994). Time is of the essence : a conjecture that hemispheric specialization arises from interhemispheric conduction delay Cerebral cortex, 4 (4) : 331-343.

Sperry R. (1982). Some effects of disconnecting the cerebral hemispheres. Science, 217 (4566) : 1223-1226.


Source image :

Moritz Bechert – Cairn fog mystical background (2016). https://pixabay.com/en/cairn-fog-mystical-background-1531997/


Pour citer ce billet : « Le cerveau droit ou le cerveau gauche (chronique 4) », par Christophe Rodo. Publié sur Cerveau en argot, le 11/09/2017. Consulté le 25/09/2017. Lien : http://cervenargo.hypotheses.org/1627.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *