Porte asiatique dans l'eau

La sélection cérébrale de la semaine (numéro 168)

Voici ma sélection des articles publiés la semaine du 9 au 16 octobre 2017 dans le domaine des neurosciences.

La pratique de la méditation aurait un retentissement sur le fonctionnement cérébral et pourrait améliorer les capacités attentionnelles et relationnelles.

Contrairement à ce qui a longtemps été pensé, les acouphènes ne prendraient pas leur origine dans l’oreille, mais directement du cerveau. Et plus particulièrement, du précunéus, une région cérébrale qui serait davantage connectée à d’autres régions du cerveau entraînant une attention exacerbée.

Des chercheurs ont mis au point une technique permettant d’imager de façon non invasive l’activité cérébrale du nouveau-né par l’utilisation d’ultrasons.

Voici un petit article très bien fait revenant sur l’utilisation de l’imagerie par résonance magnétique fonctionnelle afin de réaliser une cartographie détaillée du cortex cérébral.

Selon une étude récente, la pollution de l’air pourrait avoir un impact sur le développement cognitif des enfants, notamment sur leur mémoire.

Les neurones ne sont pas les seules cellules du cerveau, microglies, oligodendrocytes et astrocytes sont les représentants des cellules gliales.

Une privation de sommeil contrôlée pourrait diminuer les symptômes de la dépression.

Le déjà-vu pourrait n’être qu’une erreur d’identification de la nouveauté. J’ai développé cette théorie et les travaux scientifiques qui s’y rapporte dans un article nommé « Le souvenir du présent ».

Une question très intéressante est de se demander si l’utilisation des techniques d’imageries cérébrales pourrait permettre de voir et quantifier la douleur. Cet article montre que la technique bien qu’utile n’est pas suffisamment fiable.

Et pour finir, une étude clinique sur l’homme montre que l’utilisation d’un antihistaminique pourrait améliorer, voire réparer certaines lésions cérébrales dues à la sclérose en plaques, des résultats très encourageants.


Cerveau en Argot, ce n’est pas seulement de l’écrit, cette semaine deux épisodes du podcast La Tête Dans Le Cerveau, le cerveau poète et l’éprouvante misophonie.


Source image :

Jordy Meow – Ancient architecture asia bench (2012). https://pixabay.com/en/tori-torii-shrine-b-w-1976609/


Pour citer ce billet : « La sélection cérébrale de la semaine (numéro 168) », par Christophe Rodo. Publié sur Cerveau en argot, le 17/10/2017. Consulté le 19/11/2017. Lien : http://cervenargo.hypotheses.org/1825.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *