Champs de lavande

La sélection cérébrale de la semaine (numéro 27)

Voici ma sélection des articles publiés la semaine du 12 au 19 janvier 2015 dans le domaine des neurosciences.

En plus d’avoir un pouvoir apaisant, la lavande pourrait faciliter le rapport aux autres.

En parlant de contact social, une étude suisse vient d’identifier des neurones capables de détecter la présence de maladie chez un congénère.

Des chercheurs ont rendu des souris plus intelligentes dans le but de mieux comprendre le fonctionnement de notre cerveau et de ses dérèglements.

Et puisqu’il est question de comparaison, quelles sont les différences existantes entre le cerveau d’un homme et celui d’un chimpanzé ?

Il est désormais possible de faire progresser la science, tranquillement installé chez soi grâce à une application développée en partenariat avec une équipe de recherche.

Voici un article-reportage sous forme de bandes dessinées, qui explique très bien un syndrome peu connu, le syndrome d’Ondine qui empêche celui qui en souffre de respirer lorsqu’il est endormit.

A propos de maladies intrigantes, un jeune britannique vit depuis 7 ans avec une sensation de déjà-vu permanente.  Pour en savoir plus sur le déjà-vu, voici mon article qui explique les mécanismes de ce souvenir du présent.

Enfin, bien que cela ne concerne pas directement les neurosciences, je souhaite mentionner un excellent article qui explique comment les résultats d’une publication scientifique mal interprétés ont conduis à dire que la plupart des cancers étaient dus au hasard… En effet, comme j’aime à le rappeler, le but de ce Carnet de Recherche est de participer à l’information grand-public, mais aussi d’aider au développement du jugement critique concernant les nouvelles avancées. Il est donc toujours très important de remettre une découverte scientifique dans son contexte et de ne pas faire de raccourci en assimilant des corrélations à des causalités.

Pour conclure cette sélection de façon identique au commencement de la précédente, je souhaite mentionner un nouvel hommage rendu à Charlie Hebdo réalisé par la prestigieuse revue Nature (en anglais), qui comme beaucoup, moi y compris, partage l’idée, que le travail des chercheurs et des journalistes est essentiel pour lutter contre le fanatisme et l’obscurantisme.


Source image :

Lavender fields, Lullingstone, England (2008). https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/e/e7/Lavender_fields%2C_Lullingstone%2C_England.jpg


Pour citer ce billet : « La sélection cérébrale de la semaine (numéro 27) », par Christophe Rodo. Publié sur Cerveau en argot, le 21/01/2015. Consulté le 16/12/2017. Lien : http://cervenargo.hypotheses.org/555.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *