Clavier d'ordinateur

La sélection cérébrale de la semaine (numéro 39)

Voici ma sélection des articles publiés la semaine du 6 au 13 avril 2015 dans le domaine des neurosciences.

Demain, un simple clavier d’ordinateur pourrait permettre de dépister la maladie de Parkinson.

Pour rester sur la thématique de l’informatique, une étude scientifique vient de démontrer que les connexions de notre cerveau suivent la même logique que l’organisation du réseau Internet.

Si nous aimons écouter des histoires, c’est parce que notre cerveau libère des substances qui nous permettent de nous y plonger.

Une idée reçue sur les jeux vidéos vient de tomber. En effet, ce n’est pas le type de jeu vidéo joué qui augmenterait l’agressivité, mais plutôt le nombre d’heures passer derrière l’écran.

Les hommes et les femmes ont un cerveau différent, sauf si on transforme le cerveau d’une femme en celui d’un homme.

Et pour finir, voici un article intéressant qui part des particularités d’un personnage de la série télévisée Game of Thrones pour expliquer une pathologie très intrigante, l’aphasie de Broca. Pour en savoir plus sur ce type d’affection, un dossier est consacré aux aphasies.


Source image :

eGuidry – Macbook Pro Keyboard (2008). http://www.flickr.com/photos/eguidry/4010965162


Pour citer ce billet : « La sélection cérébrale de la semaine (numéro 39) », par Christophe Rodo. Publié sur Cerveau en argot, le 14/04/2015. Consulté le 20/11/2017. Lien : http://cervenargo.hypotheses.org/625.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *