Moine méditant

La sélection cérébrale de la semaine (numéro 41)

Voici ma sélection des articles publiés la semaine du 20 au 27 avril 2015 dans le domaine des neurosciences.

La méditation serait aussi efficace que les médicaments lors d’une dépression.

Contrairement à une idée trop largement répandu, les bébés ressentent la douleur. Ils la ressentent même plus intensément qu’un adulte.

Bien qu’injecté dans les rides, le Botox peut se frayer un chemin jusqu’au cerveau.

Et pour finir, voici l’hallucinante histoire d’une jeune femme dont la tumeur cérébrale s’est révélé être l’embryon de son jumeau.


Source image :

Tevaprapas – Phra Ajan Jerapunyo-Abbot of Watkungtaphao (2010). https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/d/d3/Phra_Ajan_Jerapunyo-Abbot_of_Watkungtaphao..jpg/1024px-Phra_Ajan_Jerapunyo-Abbot_of_Watkungtaphao..jpg


Pour citer ce billet : « La sélection cérébrale de la semaine (numéro 41) », par Christophe Rodo. Publié sur Cerveau en argot, le 28/04/2015. Consulté le 26/05/2017. Lien : http://cervenargo.hypotheses.org/638.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *