Chat caché dans l'herbe

La sélection cérébrale de la semaine (numéro 78)

Voici ma sélection des articles publiés la semaine du 18 au 25 janvier 2016 dans le domaine des neurosciences.

Dans la sélection cérébrale (numéro 61), je mentionnais l’histoire fascinante de cet homme qui était convaincu que son reflet dans le miroir était, en réalité, son double vivant avec lui. Aujourd’hui, je vous présente l’histoire de cet homme convaincu que son chat avait été remplacé par un sosie.

En parlant d’animaux, les chercheurs ont longtemps pensaient que l’empathie était l’apanage des animaux intellectuellement élevés, tels les singes ou les dauphins par exemple. Une étude récente vient de bouleverser cette croyance en démontrant que même certains petits rongeurs comme les campagnols pouvaient être capables d’empathie.

Autre découverte, selon une équipe de recherche, le potentiel de stockage de l’information par le cerveau serait dix fois plus important que ce que la communauté scientifique imaginait.

Avancée technique maintenant, avec la mise au point d’un minuscule capteur permettant de recueillir et de transmettre énormément de données sur le cerveau, avant de tout simplement disparaître en se dissolvant. Ce nouveau capteur devrait permettre d’éviter de lourdes et risquées interventions chirurgicales.

Et pour finir, il y a un certain temps dans la sélection cérébrale (numéro 33), je parlais de l’idée un peu folle d’arriver un jour à greffer un corps entier sur une tête isolée. Puis, il y a quelques semaines, je mentionnais dans la sélection cérébrale (numéro 46), le fait que le scientifique à l’origine de ce projet avait présenté sa procédure (théorique) mêlant produit chimique et courant électrique pour arriver à concrétiser son idée. Nous apprenons cette semaine, que ce scientifique aurait réussi à transplanter un corps de singe sur la tête d’un autre singe. Fier de cette réussite, un projet de transplantation chez l’homme serait prévu pour la fin 2017. Bien que spectaculaire, cette annonce tonitruante demande à être vérifiée et répliquée de façon indépendante.


Source image :

Bill White – Animal pet eyes grass (2011). https://www.pexels.com/photo/animal-pet-eyes-grass-20306/


Pour citer ce billet : « La sélection cérébrale de la semaine (numéro 78) », par Christophe Rodo. Publié sur Cerveau en argot, le 26/01/2016. Consulté le 25/09/2017. Lien : http://cervenargo.hypotheses.org/916.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *