Grenouille en gros plan

La sélection cérébrale de la semaine (numéro 84)

Voici ma sélection des articles publiés la semaine du 29 février au 7 mars 2016 dans le domaine des neurosciences.

Un champignon est capable de « zombifier » des grenouilles pour assurer sa propre dissémination. Ce parasite après avoir infecté son hôte, modifierait la chimie de son cerveau pour le transformer en Don Juan augmentant ainsi sa prolifération dans l’espèce.

Stimuler le cerveau par de faibles décharges électriques pourrait faciliter l’apprentissage de nouvelles connaissances. C’est en tout cas, le résultat d’une étude américaine qui a constaté une augmentation des capacités d’apprentissages de près de 33% chez les personnes testées.

Voici un article très intéressant traitant expliquant pourquoi la technologie et plus particulièrement l’intelligence artificielle a encore besoin de l’empathie humaine pour se construire et s’améliorer.

Un nouveau type de traitement est actuellement étudié pour lutter contre le stress post-traumatique. Nulle substance médicamenteuse ingérée ou injectée, mais un patch à placer sur le front. Ce dispositif est muni d’électrodes qui vont faiblement stimuler un nerf du visage qui par réaction en chaine agira sur les structures cérébrales impliquées dans ce trouble du comportement.

Seulement une trentaine de neurones dans le cerveau serait responsable du traitement de la douleur. Ces cellules localisées dans une partie profonde du cerveau seraient activés lors d’un épisode douloureux et ordonneraient la libération de substance permettant d’endormir ce mal.

Grâce à un implant cérébral, un singe est capable de guider les déplacements de son fauteuil roulant par la pensée. Cette avancée dans le domaine de l’interaction cerveau-machine porte de nombreux espoirs pour les personnes souffrant d’incapacités motrices.

Il y a quelques temps, dans la sélection cérébrale (numéro 33), j’évoquais la couleur d’une robe pouvant être perçu différemment selon les personnes. Cette perception différente entre les individus avait enflammé les réseaux sociaux. Puis, dans la sélection cérébrale (numéro 44), je relevais les travaux de scientifiques qui s’étaient penchés sur cette énigme pour en lever en partie le mystère. Un an après, les chercheurs tentent toujours de reproduire ce phénomène pour en étudier son origine.

Dans l’esprit de réflexion et d’esprit critique de ce Carnet de Recherche, voici un article revenant sur la polémique suscitée par la mention du mot « Créateur » dans un article de recherche scientifique publié dans un journal important.

Et pour finir, la semaine prochaine débutera la 17ème édition de la Semaine du Cerveau. Cette manifestation de vulgarisation scientifique gratuite permettra de découvrir ou redécouvrir le fonctionnement de cet organe passionnant et mystérieux qu’est le cerveau. A cette occasion, des évènements et conférences auront lieu un peu partout en France.


Source image :

Kaboompics – Green Frog Eyes (2009). https://www.pexels.com/photo/green-frog-eyes-5520/


Pour citer ce billet : « La sélection cérébrale de la semaine (numéro 84) », par Christophe Rodo. Publié sur Cerveau en argot, le 08/03/2016. Consulté le 08/12/2016. Lien : http://cervenargo.hypotheses.org/946.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *