Le cerveau crépusculaire (chronique 79)

De nombreuses légendes à travers le monde, décrivent l’existence d’êtres qui une fois la nuit venue se transforment en véritables monstres débordant de violence, il se pourrait bien que derrière ces mythes se cache une part de réalité, un mécanisme cérébral responsable d’une exacerbation des comportements violents une fois la nuit venue. Continuer la lecture de Le cerveau crépusculaire (chronique 79)

Le déchiffrant canidé (chronique 76)

Lorsqu’il est demandé à un chien de rapporter une balle ou un bâton, l’animal ne s’appuierait pas seulement sur des indices comme le regard, les gestes ou l’intonation de la voix de son maître pour comprendre ce qu’il a à faire, il serait également capable, dans une certaine mesure, de comprendre les mots du langage humain. Continuer la lecture de Le déchiffrant canidé (chronique 76)

Les mathématiciennes abeilles (chronique 69)

Savoir ce que représente le concept de zéro, cette absence d’élément tout autant que cette entité représentant le rien est une notion que les humains ne seraient pas les seuls à se représenter, d’autres espèces en seraient également capables comme les abeilles. Continuer la lecture de Les mathématiciennes abeilles (chronique 69)

Le cerveau dans l’assiette (chronique 68)

Entre une assiette de choux de Bruxelles et une tartine de Nutella, choisir l’aliment le plus sain est parfois difficile, cette décision serait même plus ou moins complexe en fonction des personnes et de l’anatomie de certaines régions cérébrales. Continuer la lecture de Le cerveau dans l’assiette (chronique 68)

Les mélomanes crocodiles (chronique 66)

Certaines études scientifiques peuvent sembler étranges, voire saugrenues et pourtant elles permettent d’en apprendre un peu plus sur le fonctionnement du cerveau et du vivant, c’est par exemple le cas lorsque des chercheurs font écouter de la musique classique à des crocodiles. Continuer la lecture de Les mélomanes crocodiles (chronique 66)

Le surprenant homme-caméléon (chronique 65)

Certaines personnes sont capables d’adopter tous les rôles qu’exigent une situation, sans en avoir les compétences, les connaissances et les aptitudes, ces surprenants hommes-caméléons peuvent souffrir du syndrome de dépendance environnementale. Continuer la lecture de Le surprenant homme-caméléon (chronique 65)

À propos des molécules, de l’esprit et de tout ce qu’il y a entre les deux.