iPhone en gros plan

La sélection cérébrale de la semaine (numéro 153)

Voici ma sélection des articles publiés la semaine du 26 juin au 3 juillet 2017 dans le domaine des neurosciences.

Même éteint la présence d’un smartphone pourrait nuire à la concentration selon une étude récente nommant ce phénomène le brain drain ou drainage du cerveau en français.

Oublier (dans une certaine mesure) ne serait pas une situation alarmiste présageant d’une atteinte mnésique. Bien au contraire, l’oubli serait un mécanisme essentiel lié à l’apparition de nouveaux neurones permettant de se débarrasser des détails inutiles, ne gardant que les éléments importants rendant ainsi la mémoire plus efficace.

Mémoire toujours, avec une étude avançant que plusieurs formes de mémoire pourraient cohabiter au sein d’un seul et même neurone.

Il existe une asymétrie entre l’hémisphère droit et l’hémisphère gauche du cerveau entraînant le traitement de certaines informations de façon légèrement différentes par chacune de ces parties. Une asymétrie identique existerait au niveau de la moelle épinière.

En cette période de fortes chaleurs, il n’est malheureusement pas rare que les médias rapportent de terribles cas de décès d’enfants oubliés par leurs parents dans leurs voitures. Loin d’être la faute de parents négligents, ce terrible oublie pourrait toucher toute personne soumise à une routine et un fort stress.

Et pour finir cette sélection cérébrale riche en mémoire, des chercheurs soupçonnent qu’au cours de la maladie d’Alzheimer, l’absence intracellulaire de la protéine tau, devenue inactive, induirait une perte de sensibilité à l’insuline des cellules cérébrales. Cette insensibilité entraînant une dysfonctionnement cellulaire pouvant aboutir à la mort de la cellule. La maladie d’Alzheimer pourrait être une sorte de « diabète cérébral ».


Source image :

Torsten Dettlaff – Space gray iPhone 6 193004 (2016). https://www.pexels.com/photo/space-gray-iphone-6-193004/


Pour citer ce billet : « La sélection cérébrale de la semaine (numéro 153) », par Christophe Rodo. Publié sur Cerveau en argot, le 04/07/2017. Consulté le 18/10/2017. Lien : https://cervenargo.hypotheses.org/1498.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *