Jeune femme aux yeux verts

La sélection cérébrale de la semaine (numéro 161)

Voici ma sélection des articles publiés la semaine du 21 au 28 août 2017 dans le domaine des neurosciences.

Selon une récente étude américaine, la maladie d’Alzheimer pourrait se détecter grâce à une nouvelle technique non invasive et peu coûteuse observant le fond de l’œil.

Nouvelle méthode encore, avec la death o’clock, technique qui permettrait de dater le moment du décès d’une personne à partir de la température du cerveau.

La musique n’est pas un son comme les autres. En effet, son écoute peut provoquer une activation de certaines régions cérébrales participant au plaisir et aux émotions.

La récupération suite à une commotion cérébrale pourrait être bien plus longue que ce qui était imaginé et évalué.

Les bénéfices de la pratique d’une activité sportive sont largement démontrés scientifiquement, tant au niveau de l’organisme, que du fonctionnement cérébral. Une nouvelle étude met en évidence que, dans certaines conditions, la pratique du sport améliorerait les symptômes de la sclérose en plaques, tout en réduisant également la vitesse de progression de la pathologie.

Moins intense, mais tout aussi efficace, la pratique intensive du yoga et de la méditation pourrait tripler la libération de facteurs de croissance dans le cerveau. Ces molécules sont notamment impliquées dans les processus de plasticité cérébrale et d’apprentissage.

Des chercheurs américains ont identifié que la formation et le rappel d’un souvenir emprunteraient des circuits neuronaux différents.

Avant de finir, voici l’histoire fascisante de ces patients qui suite à leurs traitements contre la maladie de Parkinson deviennent maladivement jaloux. Cette jalousie pathologique est un des symptôme du syndrome d’Othello.

Et pour finir, La Tête Dans Le Cerveau est ma chronique hebdomadaire qui à travers l’actualité de la recherche scientifique, des études de cas surprenantes et des histoires fascinantes invite à découvrir les mystères et les secrets du cerveau tout en ouvrant à la réflexion sur la science et la recherche. J’écris et j’anime les chroniques qui sont produites et diffusées en direct à la radio tous les jeudis. Chaque chronique est ensuite mise en ligne sous forme de podcast et un billet est publié sur ce Carnet de Recherche avec du contenu additionnel, des conseils de lecture pour approfondir les sujets et les références ayant servies à l’écriture. La chronique pilote est maintenant disponible via ce premier billet dont le titre est Le cerveau dans l’histoire (chronique 0).


Source image :

Eric Ward – Enjoying the sunset at Baker Beach San Francisco, a girl named Taylor stares into your soul (2017). https://unsplash.com/photos/ES60LMf18KU


Pour citer ce billet : « La sélection cérébrale de la semaine (numéro 161) », par Christophe Rodo. Publié sur Cerveau en argot, le 29/08/2017. Consulté le 19/11/2017. Lien : https://cervenargo.hypotheses.org/1616.

3 réflexions au sujet de « La sélection cérébrale de la semaine (numéro 161) »

  1. Bonjour,

    Il y a un soucis avec le lien « ’histoire fascisante de ces patients qui suite à leurs traitements contre la maladie de Parkinson deviennent maladivement jaloux » qui renvoie vers l’article précédent sur les souvenirs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *