Chemin de fer passant sur un pont

Le fascinant cas de Phineas Gage (chronique 7)

Aux Etats-Unis, à l’été 1858, Phineas Gage eu le crâne traversé par une barre à mine, malgré la blessure, il survécut et par l’étude de son cas, ce sont toutes les neurosciences qui avancèrent.

Suite à un accident, Phineas Gage eu une lésion cérébrale importante. Grâce à l’observation des effets comportementaux engendrés par cette blessure, le cortex préfrontal livra certains de ses secrets.

Chronique diffusée le 8 décembre 2016. L’ensemble des chroniques est accessible sur une playlist dédiée.


Pour aller plus loin :

Damasio A. (1995). L’erreur de Descartes : la raison des émotions. Odile Jacob, Paris.


Sources :

Damasio A. et al. (1994). The return of Phineas Gage : clues about the brain from the skull of a famous patient. Science, 264 (5162) : 1102-1105.

García-Molina A. (2012). Phineas Gage and the enigma of the prefrontal cortex. Neurología, 27 (6) : 370-375.

Macmillan M. et Lena M.L. (2010). Rehabilitating Phineas Gage. Neuropsychological rehabilitation, 20 (5) : 641-658.

Wilgus J. et Wilgus B. (2009). Face to face with Phineas Gage. Journal of the history of the neurosciences, 18 (5) : 340-345.


Source image :

Peter H – Railway seemed track train (2017). https://pixabay.com/en/railway-seemed-track-train-2439189/


Pour citer ce billet : « Le fascinant cas de Phineas Gage (chronique 7) », par Christophe Rodo. Publié sur Cerveau en argot, le 21/09/2017. Consulté le 14/12/2017. Lien : https://cervenargo.hypotheses.org/1635.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *