Jeune garçon seul

Le cerveau unique ou le cerveau fraternel (chronique 28)

Grandir seul ou entouré de frères et sœurs, ce n’est pas la même chose pour le cerveau.

Avoir été élevé en enfant unique ou au sein d’une fratrie aurait des conséquences assez spécifiques sur le développement cérébral.

Chronique diffusée le 1 juin 2017. L’ensemble des chroniques est accessible sur une playlist dédiée.


Pour aller plus loin :

« Le cerveau des enfants uniques serait différent, selon cette étude », par Grégory Rozières. Publié sur Huffingtonpost, le 19/05/2017. Consulté le 12/12/2017. Lien : http://www.huffingtonpost.fr/2017/05/18/le-cerveau-des-enfants-uniques-serait-different-selon-cette-etu_a_22097465/.


Sources :

Blake J. (1981). The only child in America : prejudice versus performance. Population and development review, 7 (1) : 43-54.

Burke M.O. (1956). A search for systematic personality differentiae of the only child in young adulthood. The journal of genetic psychology, 89 (1) : 71-84.

Dietrich A. et Kanso R. (2010). A review of EEG, ERP, and neuroimaging studies of creativity and insight. Psychological bulletin, 136 (5) : 822-848.

Falbo T. et Polit D.F. (1986). Quantitative review of the only child literature : research evidence and theory development. Psychological bulletin, 100 (2) : 176-189.

Radio Gaynor J.L. et Runco M.A. (1992). Family size, birth-order, age-interval, and the creativity of children. The journal of creative behavior, 26 (2) : 108-118.

Li S. et al. (2010). Sexual knowledge, attitudes and practices of female undergraduate students in Wuhan, China : the only-child versus students with siblings. Plos one, 8 (9) : 1-8.

Yang J. et al. (2017). Only-child and non-only-child exhibit differences in creativity and agreeableness : evidence from behavioral and anatomical structural studies. Brain imaging and behavior, 11 (2) : 493-502.


Source image :

Bess Hamiti – Boy child cute (2014). https://www.pexels.com/photo/person-love-people-summer-35537/


Pour citer ce billet : « Le cerveau unique ou le cerveau fraternel (chronique 28) », par Christophe Rodo. Publié sur Cerveau en argot, le 11/12/2017. Consulté le 19/09/2018. Lien : https://cervenargo.hypotheses.org/1672.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.