Petite fille bâillant

L’exténuant bâillement (chronique 59)

En Inde, une jeune fille a souffert plusieurs fois par jour et tous les jours pendant près de deux ans de salves de bâillements répétitifs, intempestifs et exténuants.

Observer qu’un mécanisme, qu’un comportement est totalement aberrant chez un patient peut permettre de mettre en lumière le fait qu’habituellement, il doit exister, au niveau cérébral, des régulations, des ajustements permettant un fonctionnement normal. Ce type d’étude de cas, en plus d’être fascinant permet également de mieux comprendre le fonctionnement du cerveau.

Chronique diffusée le 21 avril 2018. L’ensemble des chroniques est accessible sur une playlist dédiée.


Pour aller plus loin :

« La jeune femme qui passait son temps à bâiller », par Marc Gozlan. Publié sur Réalités biomédicales, le 16/03/2018. Consulté le 27/04/2018. Lien : http://realitesbiomedicales.blog.lemonde.fr/2018/03/16/la-jeune-femme-qui-passait-son-temps-a-bailler/


Sources :

Krestel H. et al. (2015). Insular and caudate lesions release abnormal yawning in stroke patients. Brain structure and function, 220 (2) : 803-812.

Kutty R.K. et al. (2018). Intractable yawning as a predominant symptom of temporal lobe ganglioglioma : case report and review of literature. Asian journal of neurosurgery, 13 (1) : 102-104.

Saura H. et al. (2014). Intractable yawning associated with mature teratoma of the supramedial cerebellum. Journal of neurosurgery, 121 (2) : 387-389.

Walusinski O. (2009). Yawning in diseases. European neurology, 62 : 180-187.


Source image :

Unclelkt – Bâillements petite fille (2016). https://pixabay.com/fr/bâillements-petite-fille-bâillement-1895561/


Pour citer ce billet : « L’exténuant bâillement (chronique 59) », par Christophe Rodo. Publié sur Cerveau en argot, le 27/04/2018. Consulté le 20/07/2018. Lien : https://cervenargo.hypotheses.org/1925.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.