Livres ouverts

Les styles d’apprentissage (chronique 48)

Une déconstruction du mythe voulant qu’un style d’apprentissage, fonction d’une modalité perceptuelle, apparié à la méthode d’enseignement lui correspondant permettent d’obtenir de meilleurs résultats.

Lorsqu’il faut retenir une information, nous sommes différents. Certains auront plus une mémoire visuelle, d’autres une mémoire sonore et enfin, certains d’entre nous auront besoin de manipuler les choses afin de retenir au mieux ! Nous avons quasiment tous déjà entendu ça, cela semble évident, et pourtant tout ceci est faux ! Ce n’est qu’une croyance infondée, un neuromythe.

Chronique diffusée le 3 février 2018. L’ensemble des chroniques est accessible sur une playlist dédiée.


Pour aller plus loin :

Pasquinelli E. (2015). Mon cerveau, ce héros : mythes et réalité. Le Pommier, Paris.


Sources :

Coffield F. et al. (2004). Learning styles and pedagogy in post-16 learning. A systematic and critical review. Learning and skills research centre, Londres.

Henson R.K. et Hwang D.-Y. (2002). Variability and prediction of measurement error in Kolb’s learning style inventory scores a reliability generalization study. Educational and psychological measurement, 62 (4) : 712-727.

Pashler H. et al. (2009). Learning styles : concepts and evidence. Psychological science in the public interest, 9 (3) : 105-119.

Willingham D.T. et al. (2015). The scientific status of learning styles theories. Teaching of psychology, 42 (3)‎: 266-271.


Source image :

Free-Photos – Books (2016). https://pixabay.com/fr/livres-pages-histoire-histoires-1245690/


Pour citer ce billet : « Les styles d’apprentissage (chronique 48) », par Christophe Rodo. Publié sur Cerveau en argot, le 09/02/2018. Consulté le 17/09/2019. Lien : https://cervenargo.hypotheses.org/2126.

2 réflexions sur « Les styles d’apprentissage (chronique 48) »

  1. Bonjour,
    Votre propos sur les “styles d’apprentissage” a attiré toute mon attention à double titre : Parce que je suis coach scolaire (à temps partiel, ce n’est pas mon seul métier) et donc c’est une thématique importante dans cette activité, et par ailleurs je m’intéresse beaucoup aux neurosciences avec mon œil de scientifique de base. Je n’ai aucune légitimité scientifique, et si je peux remettre en cause mes croyances en lisant des articles qui parlent de neuromythes, j’aimerais plutôt lire des livres ou des articles qui prouvent que tout le monde apprend de la même manière. Ou des livres et des articles qui expliquent comment il faut apprendre.
    merci pour votre éclairage.

    1. Tout d’abord, merci pour votre commentaire.
      Ensuite, pour vous répondre, il vous sera difficile de trouver des “livres ou des articles qui prouvent que tout le monde apprend de la même manière”, en tout cas se fondant sur des travaux scientifiques fiables, car il semblerait qu’il n’y ait pas de formule magique qu’il suffirait simplement d’appliquer pour apprendre tout ce que l’on souhaite à coup sûr et qui fonctionnerait pour chacun. Mais dire que nous avons des singularités dans nos apprentissages ne sous-entend pas que nous ayons des “styles d’apprentissage”. En effet, ce que je traite dans cet épisode de mon podcast est que le fait de caractériser les personnes en les classant dans une catégorie (visuel, auditif,…) pour leur prodiguer une approche spécifique à leur perception favorite avec l’idée d’un meilleur apprentissage, cela n’a rien de scientifiquement éprouvé, cela ne permet pas d’obtenir de meilleurs résultats.
      Au plaisir d’échanger de nouveau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.