Sapin de Noël avec des boules rouges

L’esprit de Noël (chronique 82)

A l’approche des fêtes de fin d’année, certaines personnes peuvent ressentir de la joie, voire de l’excitation à la vue des illuminations dans les rues, de l’odeur du sapin dans la maison ou à l’écoute d’un air musical de Noël, cet étrange phénomène est appelé l’esprit de Noël et il pourrait modifier spécifiquement le fonctionnement cérébral.

Que se passe-t-il au niveau cérébral lors de l’expérience du phénomène de l’esprit de Noël ? Et peut-on le localiser dans le cerveau ?

Chronique diffusée le 22 décembre 2018. L’ensemble des chroniques est accessible sur une playlist dédiée.


Pour aller plus loin :

« L’esprit de Noël est-il visible dans le cerveau ? », par Lise Loumé. Publié sur Sciences et avenir, le 22/12/2017. Consulté le 07/01/2019. Lien : https://www.sciencesetavenir.fr/sante/cerveau-et-psy/l-esprit-de-noel-est-il-visible-dans-le-cerveau_104354.


Sources :

Adolphs R. et al. (2000). A role for somatosensory cortices in the visual recognition of emotion as revealed by three-dimensional lesion mapping. Journal of neuroscience, 20 (7) : 2683-2690.

Hougaard A. et al. (2015). Evidence of a Christmas spirit network in the brain : functional MRI study. The british medical journal, 351 (6266) : 1-6.

Lane R.D. et al. (1997). Neuroanatomical correlates of happiness, sadness, and disgust. American journal of psychiatry, 154 (7) : 926-933.

Urgesi C. et al. (2010). The spiritual brain : selective cortical lesions modulate human self-transcendence. Neuron, 65 (3) : 309-319.


Source image :

Freestocks.org – Christmas tree with baubles (2017). https://www.pexels.com/photo/christmas-tree-with-baubles-717988/


Pour citer ce billet : « L’esprit de Noël (chronique 82) », par Christophe Rodo. Publié sur Cerveau en argot, le 07/01/2019. Consulté le 19/04/2019. Lien : https://cervenargo.hypotheses.org/2529.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.