Assortiment de bouteilles d'alcool

Le cerveau face à la gueule de bois (chronique 83)

S’il est assez clairement établi que la consommation d’alcool impacte le fonctionnement du cerveau, la gueule de bois le pourrait également.

Il est sensé de penser que s’il n’y a plus de trace d’alcool dans le sang, seul l’organisme peut payer le contrecoup de cette consommation excessive d’alcool, mais que le cerveau, lui, est de nouveau totalement opérationnel. Mais est-ce réellement le cas ? Pendant une gueule de bois, le fonctionnement cérébral, les fonctions cognitives sont-elles intactes ? Ou au contraire, tout comme pour le reste de l’organisme, la gueule de bois a-t-elle également des effets sur le cerveau ?

Chronique diffusée le 29 décembre 2018. L’ensemble des chroniques est accessible sur une playlist dédiée.


Pour aller plus loin :

« Comment la gueule de bois affecte vos performances cérébrales », par Benoît Crépin. Publié sur Maxisciences, le 02/09/2018. Consulté le 07/01/2019. Lien : https://www.maxisciences.com/cerveau/comment-la-gueule-de-bois-affecte-vos-performances-cerebrales_art41448.html.


Sources :

Boksem M.A.S. et Tops M. (2008). Mental fatigue : costs and benefits. Brain research reviews, 59 (1) : 125-139.

Gunn C. et al. (2018). A systematic review of the next‐day effects of heavy alcohol consumption on cognitive performance. Addiction, 113 (12) : 2182-2193.

Howland J. et al. (2008). Are some drinkers resistant to hangover ? A literature review. Current drug abuse reviews, 1 (1) : 42-46.

Stephens R. et al. (2014). A critical analysis of alcohol hangover research methodology for surveys or studies of effects on cognition. Psychopharmacology, 231 (11) : 2223-2236.

Andrillon T. et al. (2016). Development of a definition for the alcohol hangover : consumer descriptions and expert consensus. Current drug abuse reviews, 9 (2) : 148-154.

Verster J.C. (2008). The alcohol hangover – a puzzling phenomenon. Alcohol and alcoholism, 43 (2) : 124-126.


Source image :

Chris F – Assorted wine bottles (2018). https://www.pexels.com/photo/assorted-wine-bottles-1283219/


Pour citer ce billet : « Le cerveau face à la gueule de bois (chronique 83) », par Christophe Rodo. Publié sur Cerveau en argot, le 07/01/2019. Consulté le 25/06/2019. Lien : https://cervenargo.hypotheses.org/2547.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.