Foret dans le soleil levant

L’indiscernable animal (chronique 38)

Face à une situation problématique, il est possible de se servir de l’environnement pour fabriquer les outils nécessaires permettant de parvenir à une solution, mais l’espèce humaine n’est pas la seule à être capable d’adopter ce type de comportement.

Régulation de la natalité, fabrication d’outils, coopération plutôt que compétition, empathie, sens de l’humour sont autant de comportement que l’on pourrait attribuer à tort à notre seule espèce. Il est intéressant de constater et de réfléchir au fait que ce que l’on appelle animal peut parfois être très proche de ce que l’on nomme humain.

Chronique diffusée le 25 novembre 2017. L’ensemble des chroniques est accessible sur une playlist dédiée.


Pour aller plus loin :

Bennett M. et De Latorre R. (2017). Animosity, Tome 1 : Le réveil. Snorgleux Comics, Marseille.

Pouydebat E. (2017). L’Intelligence animale. Odile Jacob, Paris.


Sources :

Bermejo M. et al. (1989). New observations on the tool-behavior of chimpanzees from Mt. Assirik (Senegal, West Africa). Primates, 30 (1) : 65-73.

Bermejo M. et Illera G. (1999). Tool-set for termite-fishing and honey extraction by wild chimpanzees in the Lossi Forest, Congo. Primates, 40 (4) : 619-627.

Boesch C. et al. (2009). Complex tool sets for honey extraction among chimpanzees in Loango National Park, Gabon. Journal of human evolution, 56 (6) : 560-569.

Gruber T. et al. (2009). Wild chimpanzees rely on cultural knowledge to solve an experimental honey acquisition task. Current biology, 19 (21) : 1806-1810.

Hobaiter C. et al. (2014). Social network analysis shows direct evidence for social transmission of tool use in wild chimpanzees. Plos biology, 12 (9) : 1-12.

Lapuente J. et al. (2017). Fluid dipping technology of chimpanzees in Comoé National Park, Ivory Coast. American journal of primatology, 79 (5) : 1-13.


Source image :

Nejc Košir – Green leafed tree (2017). https://www.pexels.com/photo/conifer-daylight-environment-evergreen-338936/


Pour citer ce billet : « L’indiscernable animal (chronique 38) », par Christophe Rodo. Publié sur Cerveau en argot, le 24/01/2018. Consulté le 26/04/2019. Lien : https://cervenargo.hypotheses.org/2654.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.