Couple se tenant par la main

Le cerveau amoureux (chronique 49)

Voir l’être aimé ou une personne que l’on connait, ce ne serait pas la même chose pour le cerveau.

Comparé à la photographie d’un ou une ami, voir la photographie de l’être aimé serait assez différent au niveau cérébral. L’image de l’être chéri activeraient certaines régions du cerveau jouant un rôle dans les émotions et désactiverait d’autres régions notamment impliquées lors de la peur ou de la tristesse.

Chronique diffusée le 10 février 2018. L’ensemble des chroniques est accessible sur une playlist dédiée.


Pour aller plus loin :

« Que se passe t-il dans le cerveau quand on tombe amoureux ? », par Yves Agid. Publié sur The conversation, le 13/02/2017. Consulté le 16/02/2018. Lien : https://theconversation.com/que-se-passe-t-il-dans-le-cerveau-quand-on-tombe-amoureux-72834.


Sources :

Bartels A. et Zeki S. (2000). The neural basis of romantic love. For rapid communication of neuroscience research, 11 (17) : 3829-3834.

Hazan C. et Shaver P. (1987). Romantic love conceptualized as an attachment process. Journal of personality and social psychology,s, 52 (3) : 511-524.

Lane R.D. et al. (1997). Neuroanatomical correlates of happiness, sadness, and disgust. The american journal of psychiatry, 154 (7) : 926-933.

Paradiso S. et al. (1999). Cerebral blood flow changes associated with attribution of emotional valence to pleasant, unpleasant, and neutral visual stimuli in a PET study of normal subjects. The american journal of psychiatry, 156 (10) : 1618-1629.

Sternberg R.J. et al. (1986). A triangular theory of love. Psychological review, 93 (2) : 119-135.

Teasdale J.D. et al. (1999). Functional MRI study of the cognitive generation of affect. The american journal of psychiatry, 156 (2) : 209-215.


Source image :

Jasmine Wallace Carter – Man in black long-sleeved shirt and woman in black dress (2014). https://www.pexels.com/photo/adorable-animals-breed-canine-374825/


Pour citer ce billet : « Le cerveau amoureux (chronique 49) », par Christophe Rodo. Publié sur Cerveau en argot, le 16/02/2018. Consulté le 20/09/2019. Lien : https://cervenargo.hypotheses.org/2693.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.