Champ de coquelicot dans le soleil

L’impactante bataille du thermostat (chronique 109)

Plus que de jouer sur le confort ressenti, quelques degrés de plus ou de moins, pourraient également avoir un impact sur les performances cognitives et ceci de manière différente pour une femme ou pour un homme.

Trop chaud, trop froid, il est parfois assez complexe de se mettre d’accord sur la température idéale de son habitat. Sans que cela soit une caricature, certaines études tendent à montrer qu’en moyenne les femmes préfèrent des températures ambiantes plus élevées que les hommes. Mais derrière cette querelle de degrés, se cache-t-il une question plus complexe ?

Chronique diffusée le 29 juin 2019. L’ensemble des chroniques est accessible sur une playlist dédiée.


Pour aller plus loin :

« Les filles plus fortes en maths quand il fait chaud » par Guillaume Jacquemont. Publié sur Cerveau et psycho, le 14/06/2019. Consulté le 08/07/2019. Lien : https://www.cerveauetpsycho.fr/sd/cognition/les-filles-plus-fortes-en-maths-quand-il-fait-chaud-17079.php.


Sources :

Chang T.Y et Kajackaite A. (2019). Battle for the thermostat : gender and the effect of temperature on cognitive performance. Plos one, 14 (5) : 1-10.

Gneezy U. et al. (2003). Performance in competitive environments : gender differences. The quarterly journal of economics, 118 (3) : 1049-1074.

Hancock P.A. et al. (2007). A meta-analysis of performance response under thermal stressors. Human factors : the journal of the human factors and ergonomics society, 49 (5) : 851-877.

Karjalainen S. (2007). Gender differences in thermal comfort and use of thermostats in everyday thermal environments. Building and environment, 42 (4) : 1594-1603.

Mishra A.K. et al. (2016). Thermal comfort of heterogeneous and dynamic indoor conditions – An overview. Building and environment, 109 : 82-100.

Pilcher J.J. et al. (2002). Effects of hot and cold temperature exposure on performance : a meta-analytic review. Ergonomics, 45 (10) : 682-698.

Yeganeh A.J. et al. (2018). Correlation of ambient air temperature and cognitive performance : a systematic review and meta-analysis. Building and environment, 143 : 701-716.


Source image :

Dani Géza – Sunset poppy backlight (2013). https://pixabay.com/photos/sunset-poppy-backlight-flowers-174276/


Pour citer ce billet : « L’impactante bataille du thermostat (chronique 109) », par Christophe Rodo. Publié sur Cerveau en argot, le 08/07/2019. Consulté le 13/11/2019. Lien : https://cervenargo.hypotheses.org/2823.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.