Femme se mordant la lèvre

La féminine et masculine excitation sexuelle (chronique 113)

Face à du contenu érotique, l’activité cérébrale des femmes et des hommes ne serait pas vraiment différente.

Même si subjectivement les deux sexes semblent exprimer en moyenne des différences d’excitation face à du contenu érotique, au niveau de l’activité fonctionnelle des structures cérébrales participant à l’excitation sexuelle, il semblerait n’y avoir aucune différence.

Chronique diffusée le 27 juillet 2019. L’ensemble des chroniques est accessible sur une playlist dédiée.


Pour aller plus loin :

« Neural substrates of sexual arousal are not sex dependent ». Publié sur Proceedings of the national academy of sciences, le 30/06/2019. Consulté le 06/08/2019. Lien : https://www.pnas.org/content/116/31/15671.


Sources :

Chivers M.L. et al. (2004). A sex difference in the specificity of sexual arousal. Psychological science, 15 (11) : 736-744.

Chung W.S. et al. (2013). Gender difference in brain activation to audio-visual sexual stimulation ; do women and men experience the same level of arousal in response to the same video clip ? International journal of impotence research, 25 : 138-142.

Laan E. et al. (1994). Women’s sexual and emotional responses to male- and female-produced erotica. Archives of sexual behavior, 23 (2) : 153-159.

Mitricheva E. et al. (2019). Neural substrates of sexual arousal are not sex dependent. Proceedings of the national academy of sciences, 116 (31) : 15671-15676.

Murnen S.K. et Stockton M. (1997). Gender and self-reported sexual arousal in response to sexual stimuli : a meta-analytic review. Sex roles, 37 (3-4) : 135-153.

Rupp H.A. et Wallen K. (2008). Sex differences in response to visual sexual stimuli : a review. Archives of sexual behavior, 37 (2) : 206-218.

Steinman D.L. et al. (1981). A comparison of male and female patterns of sexual arousal. Archives of sexual behavior, 10 (6) : 529-547.


Source image :

Oleg Magni – Woman biting lip (2018). https://www.pexels.com/photo/woman-biting-lip-922464/


Pour citer ce billet : « La féminine et masculine excitation sexuelle (chronique 113) », par Christophe Rodo. Publié sur Cerveau en argot, le 06/08/2019. Consulté le 25/08/2019. Lien : https://cervenargo.hypotheses.org/2848.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.