Garçon regardant un sapin

Les auditives et odorantes manipulations commerciales (chronique 125)

Au moment des achats de fin d’année, certains éléments dans l’environnement et les magasins pourraient modifier et manipuler le comportement.

Associer un parfum de Noël avec une chanson faisant écho à cette fête, pourrait rendre plus favorable notre jugement envers un magasin, ses marchandises, notre envie d’y pénétrer, voire même peut-être notre comportement d’achats.

Chronique diffusée le 19 décembre 2019. L’ensemble des chroniques est accessible sur une playlist dédiée.


Pour aller plus loin :

« Pour augmenter vos ventes, parfumez vos magasins » par France Ortelli. Publié sur Slate, le 27/11/2012. Consulté le 13/01/2020. Lien : http://www.slate.fr/lien/65409/odeurs-marketing.


Un autre épisode du podcast en lien :

« La Tête Dans Le Cerveau #82 – L’esprit de Noël ».

« La Tête Dans Le Cerveau #91 – Le bonheur de donner ».

« La Tête Dans Le Cerveau #126 – Le rougeoyant Rudolphe ».


Sources :

Bone P.L. et Ellen P.S. (1999). Scents in the marketplace : explaining a fraction of olfaction. Journal of retailing, 75 (2) : 243-262.

Donovan R.J. et al. (1994). Store atmosphere and purchasing behavior. Journal of retailing, 70 (3) : 283-294.

Dubé L. et al. (1995). The effects of background music on consumers’ desire to affiliate in buyer‐seller interactions. Psychology and marketing, 12 (4) : 305-319.

Kellaris J.J. et Kent R.J. (1992). The influence of music on consumers’ temporal perceptions : does time fly when you’re having fun ? Journal of consumer psychology, 1 (4) : 365-376.

Machleit K.A. et Eroglu S.A. (2000). Describing and measuring emotional response to shopping experience. Journal of business research, 49 (2) : 101-111.

Mitchell D.J. et al. (1995). There’s something in the air : effects of congruent or incongruent ambient odor on consumer decision making. Journal of consumer research, 22 (2) : 229-238.

North A.C. et Hargreaves D.J. (1998). The effect of music on atmosphere and purchase intentions in a cafeteria. Journal of applied social psychology, 28 (24) : 2254-2273.

Spangenberg E.R. et al. (1996). Improving the store environment : do olfactory cues affect evaluations and behaviors ? Journal of marketing, 60 (2) : 67-80.

Spangenberg E.R. et al. (2005). It’s beginning to smell (and sound) a lot like Christmas : the interactive effects of ambient scent and music in a retail setting. Journal of business research, 58 (11) : 1583-1589.

Yalch R. et Spangenberg E.R. (1990). Effects of store music on shopping behavior. Journal of consumer marketing, 7 (2) : 55-63.


Source image :

Jeswin Thomas – Boy beside christmas tree illustration (2017). https://www.pexels.com/photo/boy-beside-christmas-tree-illustration-713148/


Pour citer ce billet : « Les auditives et odorantes manipulations commerciales (chronique 125) », par Christophe Rodo. Publié sur Cerveau en argot, le 13/01/2020. Consulté le 18/01/2020. Lien : https://cervenargo.hypotheses.org/3167.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.