Cadeau vide

Le parfait cadeau (épisode 158)

Il se pourrait que le parfait cadeau, ne soit pas quelque chose qui doive plaire à celui qui le reçoit, mais plutôt à celui qui l’offre.

Qu’est-ce qu’un bon cadeau ? Est-ce un cadeau parfaitement adapté à la personne à qui on le destine en fonction de ce qu’elle apprécie ? Ou à l’inverse, est-il préférable d’opter pour un présent qui reflète et représente la personne qui l’offre ?

Chronique diffusée le 10 décembre 2020. L’ensemble des chroniques est accessible sur une playlist dédiée.


Pour aller plus loin :

« Le cadeau idéal » par Mélanie Nees. Publié sur Cerveau et psycho, le 19/11/2019. Consulté le 09/12/2020. Lien : https://www.cerveauetpsycho.fr/sr/cles-comportement/le-cadeau-ideal-18356.php.


Un autre épisode du podcast en lien :

« La Tête Dans Le Cerveau #91 – Le bonheur de donner ».


Sources :

Aknin L.B. et Human L.J. (2015). Give a piece of you : gifts that reflect givers promote closeness. Journal of experimental social psychology, 60 : 8-16.

Aron A. et al. (1992). Inclusion of other in the self scale and the structure of interpersonal closeness. Journal of personality and social psychology, 63 (4) : 596-612.

Baumeister R.F. et Leary M.R. (1995). The need to belong : desire for interpersonal attachments as a fundamental human motivation. Psychological bulletin, 117 (3) : 497-529.

Betteridge A.H. (1985). Gift exchange in Iran : the locus of self-identity in social interaction. Anthropological quarterly, 58 (4) : 190-202.

Collins N.L. et Miller L.C. (1994). Self-disclosure and liking : a meta-analytic review. Psychological bulletin, 116 (3) : 457-475.

Dunn E.W. et al. (2008). Spending money on others promotes happiness. Science, 319 (5870) : 1687-1688.

Dunn E.W. et al. (2008). The gift of similarity : how good and
bad gifts influence relationships. Social cognition, 26 (4) : 469-481.

Dunn E.W. et al. (2014). Prosocial spending and happiness : using
money to benefit others pays off. Current directions in psychological science, 23 (1) : 41-47.

Human L.J. et al. (2013). Accurate first impressions leave a lasting impression : the long-term effects of accuracy on relationship development. Social psychological and personality science, 4 (4) : 395-402.

Morris I. (1986). Gift and commodity in archaic greece. Man, 21 (1) : 1-17.

Sherry J.F. (1983). Gift giving in anthropological perspective. Journal of consumer research, 10 (2) : 157-168.

Tamir D.I. et Mitchell J.P. (2012). Disclosing information about the self is intrinsically rewarding. Proceedings of the national academy of sciences, 109 (21) : 8038-8043.


Source image :

Giftpundits.com – Opened white and red gift box (2018). https://www.pexels.com/photo/opened-white-and-red-gift-box-1303084/


Pour citer ce billet : « Le parfait cadeau (épisode 158) », par Christophe Rodo. Publié sur Cerveau en argot, le 14/12/2020. Consulté le 19/06/2021. Lien : https://cervenargo.hypotheses.org/3867.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.