Stylos près d'un clavier

Le controversant apprentissage manuscrit et numérique (épisode 175)

Prendre des notes à la main ne serait pas forcément mieux que d’utiliser un ordinateur.

De nombreux chercheurs se sont intéressés à différents aspects de l’impact potentiel de l’utilisation de l’ordinateur portable, comparé à l’utilisation d’un plus classique stylo, notamment dans la prise de note.

Chronique diffusée le 8 avril 2021. L’ensemble des chroniques est accessible sur une playlist dédiée.


Pour aller plus loin :

« Taking lecture notes on a laptop might not be that bad after all » par Emma Young. Publié sur Research digest, le 23/03/2021. Consulté le 31/03/2021. Lien : https://digest.bps.org.uk/2021/03/23/taking-lecture-notes-on-a-laptop-might-not-be-that-bad-after-all/.


Un autre épisode du podcast en lien :

« La Tête Dans Le Cerveau #98 – La tortueuse histoire de la réserve neuronale ».


Sources :

Allen M. et al. (2020). Is the pencil mightier than the keyboard ? A meta-analysis comparing the method of notetaking outcomes. Southern communication journal, 85 (3) : 143-154.

Barak M. et al. (2006). Wireless laptops as means for promoting active learning in large lecture halls. Journal of research on technology in education, 38 : 245-263.

Di Vesta F.J. et Gray G.S. (1972). Listening and note taking. Journal of educational psychology, 63 (1) : 8-14.

Hall C. et al. (2021). A laptop for every child ? The impact of technology on human capital formation. Labour economics, 69 (101957) : 1-50.

Jansen R.S. et al. (2017). An integrative review of the cognitive costs and benefits of note-taking. Educational research review, 22 : 223-233.

Kay R. et Lauricella S. (2011). Exploring the benefits and challenges of using laptop computers in higher education classrooms : a formative analysis. Canadian journal of learning and technology, 37 (1) : 1-18.

Luo L. et al. (2018). Laptop versus longhand note taking : effects on lecture notes and achievement. Instructional science, 46 : 947-971.

Mitra A. et Steffensmeier T. (2000). Changes in student attitudes and student computer use in a computer-enriched environment. Journal of research on computing in education, 32 : 417-432.

Morehead K. et al. (2019). How much mightier is the pen than the keyboard for note-taking ? A replication and extension of Mueller and Oppenheimer (2014). Educational psychology review, 31 : 753-780.

Mueller P.A. et Oppenheimer D.M. (2014). The pen is mightier than the keyboard : advantages of longhand over laptop note taking. Psychological science, 25 (6) : 1159-1168.

Skolnick R. et Puzo M. (2008). Utilization of laptop computers in the school of business classroom. Academy of educational leadership journal, 12 : 1-10.

Yamamoto K. (2007). Banning laptops in the classroom : is it worth the hassle ? Journal of legal education, 57 : 477-520.


Source image :

Jess Bailey Designs – Stylos près du clavier et des trombones (2018). https://www.pexels.com/fr-fr/photo/stylos-pres-du-clavier-et-des-trombones-1558690/


Pour citer ce billet : « Le controversant apprentissage manuscrit et numérique (épisode 175) », par Christophe Rodo. Publié sur Cerveau en argot, le 12/04/2021. Consulté le 30/11/2021. Lien : https://cervenargo.hypotheses.org/3985.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.