La quête de l’oubli

Dans le film « Eternal Sunshine of the Spotless Mind » de Michel Gondry, le personnage principal joué par Jim Carrey fait appel à la société Lacuna, afin qu’elle l’aide à oublier le souvenir de son amour perdu. Qu’il serait doux de pouvoir oublier ce qui nous pèse… Mais comment déloger un souvenir ?

Dans cette première nouvelle, j’expose les découvertes récentes de chercheurs anglais qui ont réussi à localiser précisément l’emplacement de certains de nos souvenirs dans notre cerveau. Pour en apprendre plus, je vous invite à lire la suite : la quête de l’oubli.


Source image :

Question (2012). http://pixabay.com/fr/question-point-d-interrogation-63916/



OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Christophe Rodo (7 novembre 2013). La quête de l’oubli. Cerveau en argot. Consulté le 21 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/mkce


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.